Cliquez sur l'auteur pour ouvrir sa fiche ou sur le titre du livre pour pour ouvrir la sienne

 1 à 6 sur 6  


Auguste Villiers de lisle-adam - Deux augures
[0] 
Contes

" Noir et cher scélérat, à toute heure, je lis les Contes, depuis bien des jours ; j'ai bu le philtre goutte à goutte... Tu as mis en cette oeuvre une somme de Beauté extraordinaire. La langue vraiment d'un dieu partout ! Plusieurs de tes nouvelles sont d'une poésie inouïe et que personne n'atteindra : toutes, étonnantes " (Mallarmé à Villiers de l'Isle-Adam). " J'ai connu un certain nombre d'hommes qui ne vivaient qu'aux cimes de la pensée, je n'en ai pas rencontré qui m'aient donné aussi nettement, aussi irrévocablement l'impression du génie " (Maurice Maeterlinck).

Télécharger ici
Couverture






Auguste Villiers de lisle-adam - Duke of Portland
[0] 
Contes

" Noir et cher scélérat, à toute heure, je lis les Contes, depuis bien des jours ; j'ai bu le philtre goutte à goutte... Tu as mis en cette oeuvre une somme de Beauté extraordinaire. La langue vraiment d'un dieu partout ! Plusieurs de tes nouvelles sont d'une poésie inouïe et que personne n'atteindra : toutes, étonnantes " (Mallarmé à Villiers de l'Isle-Adam). " J'ai connu un certain nombre d'hommes qui ne vivaient qu'aux cimes de la pensée, je n'en ai pas rencontré qui m'aient donné aussi nettement, aussi irrévocablement l'impression du génie " (Maurice Maeterlinck).

Télécharger ici
Couverture






Auguste Villiers de lisle-adam - L'affichage céleste
[0] 
Contes

" Noir et cher scélérat, à toute heure, je lis les Contes, depuis bien des jours ; j'ai bu le philtre goutte à goutte... Tu as mis en cette oeuvre une somme de Beauté extraordinaire. La langue vraiment d'un dieu partout ! Plusieurs de tes nouvelles sont d'une poésie inouïe et que personne n'atteindra : toutes, étonnantes " (Mallarmé à Villiers de l'Isle-Adam). " J'ai connu un certain nombre d'hommes qui ne vivaient qu'aux cimes de la pensée, je n'en ai pas rencontré qui m'aient donné aussi nettement, aussi irrévocablement l'impression du génie " (Maurice Maeterlinck).

Télécharger ici
Couverture






Auguste Villiers de lisle-adam - La machine à gloire
[0] 
Contes

" Noir et cher scélérat, à toute heure, je lis les Contes, depuis bien des jours ; j'ai bu le philtre goutte à goutte... Tu as mis en cette oeuvre une somme de Beauté extraordinaire. La langue vraiment d'un dieu partout ! Plusieurs de tes nouvelles sont d'une poésie inouïe et que personne n'atteindra : toutes, étonnantes " (Mallarmé à Villiers de l'Isle-Adam). " J'ai connu un certain nombre d'hommes qui ne vivaient qu'aux cimes de la pensée, je n'en ai pas rencontré qui m'aient donné aussi nettement, aussi irrévocablement l'impression du génie " (Maurice Maeterlinck).

Télécharger ici
Couverture






Charles Perrault - Le chat botté
[0] 
Contes

Qui n'a jamais lu "le petit poucet", "le chat botté ou barbe bleue" ? Ses contes fascinants vous sont présentés ici en livre électronique libre de téléchargement ou en poche Flammarion.

Télécharger ici



Auguste Villiers de lisle-adam - Le secret de l'ancienne musique
[0] 
Contes

" Noir et cher scélérat, à toute heure, je lis les Contes, depuis bien des jours ; j'ai bu le philtre goutte à goutte... Tu as mis en cette oeuvre une somme de Beauté extraordinaire. La langue vraiment d'un dieu partout ! Plusieurs de tes nouvelles sont d'une poésie inouïe et que personne n'atteindra : toutes, étonnantes " (Mallarmé à Villiers de l'Isle-Adam). " J'ai connu un certain nombre d'hommes qui ne vivaient qu'aux cimes de la pensée, je n'en ai pas rencontré qui m'aient donné aussi nettement, aussi irrévocablement l'impression du génie " (Maurice Maeterlinck).

Télécharger ici
Couverture